La Danse Orientale est elle vouée à disparaître ?

La Danse Orientale est elle vouée à disparaître ?

Vieille de plusieurs centaines d années dans le monde du moyen orient, la danse orientale fait partie intégrante du patrimoine culturel. Cette région du monde a produit au début du siècle les plus grandes stars internationales du domaine. 

L Égypte a été durant de nombreuses années le berceau de cette spécialité. 

Alors qu'aux État Unis , en Asie , en Europe et particulièrement en France la danse orientale connaît un développement exponentiel avec l ouverture de nouveaux cours et clubs chaque année, en Égypte à l inverse la danse orientale passe une époque très difficile . 

On ne compte plus qu une petite centaine de danseuses professionnelles contre plus de 5000 il y moins de 20ans . Celles ci sont contraintes de se cacher pour pratiquer leur passion . 

Danser devient unacte engagé voire politique ... 

Depuis l arrivée au pouvoir des extrémistes salafistes chaque représentation est accusée d acte immoral. Les soit disants "frères musulmans " accusent les danseuses de pratiquer des danses érotiques incitant à la débauche et à la luxure . 

Dur à priori quand on sait que les danseuses elles mêmes se battent contre ces termes réducteurs.  

En juin 2012 déjà un reportage documentaire sur la chaîne LCP traitait déjà des agressions et pressions morales que subissent les danseuses . D ailleurs nombreuses d entre elles abandonnent leur passion par peur de représailles. 

samia gamal en danseuse orientale

Apparemment plus de 6 ans après rien n a évolué. La danse orientale est toujours vue en Égypte comme une pratique dégradante un comble pour un pays qui a vu naître cet art . 

Faisons la différence entre danse aguicheuse,  vulgaire et danse orientale! 

 

Aucun point commun avec la pratique de la danse orientale ! Quand une danseuse pratique son art ,son objectif premier n est pas d aguicher son public . Alors par principe de liberté personnelle et ouverture d esprit ( ce qui semble bien trop leur en demander) laissez vivre cet art ! 

Bien entendu vous aurez compris que la religion n'a aucun rapport avec ces basses opinions . L actualité de ces dernières années nous a largement prouvé a de nombreuses reprises. 

On parle bien de décision politique dans le but de bannir toute forme de divertissement. 

Les faits divers se multiplient : 

Toujours en Égypte : on a pu voir une chanteuse emprisonnée pour avoir dansé dans un clip et même un impôt sur la danse orientale, des danseuses frappées par la foule à l entrée des salles de spectacle  , décidément la bêtise humaine n a pas de limite . 

Savez vous qu aujourd'hui pour pouvoir produire un spectacle ou une représentation de danse orientale en Égypte il faut obtenir l’agrément du comité des censures et de la police des mœurs, autant dire un mur infranchissable… 

souk egyptien khan el khalili

Des dommages collatéraux ...

En rabaissant la danse orientale et en réduisant de ce fait le nombre de danseuses , c est toute une industrie qui a été détruite : notamment tous les artisans et commerçants locaux spécialisés dans la fabrication de costumes de danse orientale . Des centaines de petites entreprises ont dû fermer leurs portes . 

Pour maintenir les animations de danse dans le milieu touristique ( ou la bizarrement le cash flow aide à tolérer la danse ) des danseuses du monde entier se produisent par faute d artistes locaux

En Turquie ?

Même combat Malheureusement avec des fins encore plus tragiques . Des danseurs homme ont été battus a mort ! Un très beau film "Zenne" s inspirant fortement de ces histoires a d ailleurs été réalisé , il raconte l histoire d un jeune danseur homosexuel a Istanbul abattu pour sa passion ... 

Et ou en sommes nous en France ? 

- Souvenons nous en 2014 quand Mr Lansade le maire de la commune de Cogolin ( sous l étiquette FN ) avait interdit un spectacle de danse orientale avec sa jolie phrase choc : "On est en Provence, pas en Orient"

Heureusement notre démocratie permet de s opposer à des décisions aussi réductrices que ça ! 

Hormis ce fait divers désolant de cupidité , la France rencontre un vrai intérêt pour la danse orientale et ne subit aucun préjugé!  

C est en pratiquant et en promouvant la danse orientale que l on pourra continuer a faire vivre sa pratique et pourquoi pas un jour la voir revenir avec noblesse dans son berceau d origine . 

A quand La danse orientale protégée par L Unesco comme patrimoine culturel immatériel vivant ? 

Publié le 21/01/2018 par Christelle R Infos & Actu